Naviguer en top

Maurice Wyckaert 1923° - 1996†

Maurice Wyckaert né à Bruxelles. Est un peintre néo-expressionniste proche de l'abstraction lyrique. Egalement gouachiste et graveur. Elève aux Académies de Bruxelles et de Saint-Josse-ten-Noode (1940-47 et 1949-50), ainsi qu'à l'Atelier libre de Woluwe-Saint-Lambert. Débute avec des natures mortes, dont l'expressionnisme évoque celui de J. Brusselmans. Est fasciné par la lumière dans les oeuvres de W. Turner et de J. Ensor. Interprète la terre et le ciel avec une écriture dynamique qui renouvelle l'art du paysage à partir de 1955. Est fortement influencé par la calligraphie orientale. Traduit aussi cette joie instinctive que produisent les couleurs. Prix Jules Raeymaekers de l'Académie royale de Belgique, Mention JPB (1957) et Mention Biennale Sao Paulo (1961). Le succès vient au début des années 70. Travaille dès lors également à la gouache, la pointe sèche et la lithographie. Membre de Présence (1949), Taptoe* à Bruxelles (1955) et du cercle Situationistische Internationale. Co-fondateur de la revue De Meridiaan. Oeuvre monumentale dans la station de métro Jacques Brel à Bruxelles. Oeuvres aux Musées de Bruxelles, Gand, Ostende (MPAM), Tournai, Schiedam, Silkeborg, Helsinki, Vienne, Lausanne et Sao Paulo.


Maurice Wyckaert

Trier:

Maurice Wyckaert

Trier:




De notre galerie

Cacher